proximité

Interêt de la médiation canine

Mediation     

L'incroyable impact du chien lors des visites en maison de retraite n'est plus à démontrer, il se passe à chaque fois de très belles rencontres avec les résidents. Il se crée, souvent immédiatement, une très forte relation duelle qui redonne pour quelques instants leur dimension d'humanité à des personnes englouties par la maladie. Ce sont ces moments d'intenses émotions dont je parle quelques fois dans ce blog. 

Mais plus généralement, j'ai constaté que la présence d'Hébus permet de faire accepter la proximité avec l'autre. Pour beaucoup, les résidents n'ont pas de contact entre eux, soit qu'ils ne le cherchent pas, soit qu'ils refusent catégoriquement toute intrusion dans leur espace. Pour certains, il est même extrèmement difficile ( voire impossible) de venir dans le salon commun. Où ils restent dans leur chambre, ou ils déambulent toute la journée dans les couloirs...

Le chien focalise tellement l'attention que tout le reste est oublié ! Les "déambulateurs" restent assis avec nous, d'autres acceptent l'inacceptable et s'installent à côté d'autres personnes sans même y prendre garde ! Même mieux, lorsqu'une personne promène Hébus, il n'est pas rare que 2 ou 3 autres lui emboitent le pas !