perte de repère canins

Séance de socialisation du chien Haddock

Superbe séance pour Haddock mercredi !

Lire la suite

Progrès de Eole

Dernier petit mot avant mon départ en vacances, mais la séance était trop riche pour ne pas en parler !

Lire la suite

Haddock

HaddockHaddock, léonberg de 22 mois, vient prendre quelques séances d'éducation parce qu'il devient ingérable à chaque fois qu'il croise un autre chien.

Son cas est vraiment un grand classique et mérite que l'on s'attarde un peu dessus afin de comprendre ce qui entraine cette réaction.

Quand le chiot arrive dans sa nouvelle famille, il se retrouve choyé, mais coupé de sa fratrie. Comme on a bien expliqué à ses maitres qu'il est juste primovacciné et qu'il faut éviter tout risque de contact tant qu'il n'a pas eu ses rappels, il ne rencontre aucun chien pendant quelques semaines. Et puis le bout de chou grandit, on s'y attache beaucoup beaucoup et on se met à avoir très peur qu'il se fasse attaquer par les chiens inconnus, où qu'il lui arrive quoi que ce soit d'ailleurs. Du coup on le maintient en permanence en laisse et on change de trottoir pour éviter toute rencontre. Seulement voilà, plus il grandit, plus Filou se déchaine au bout de sa laisse d'aussi loin qu'il voit un de ses congénères. Lui qui est d'habitude si gentil devient un vrai fauve et n'écoute absolument plus rien. Alors bien sûr, on se dit qu'il est "dominant", "méchant" et qu'il va sans aucun doute agresser le pauvre chien arrivant en face. L'inquiétude du maître va alors crescendo et le voila qui s'agrippe à la laisse aussitôt qu'il repère un hypothétique danger. Et les réactions de chacun vont aller en empirant, si bien que parfois, le chien ne sera plus promené !

Essayons de comprendre un peu ce qui se passe dans la tête de Filou. Tout bébé, il a appris ( normalement) la communication et les rapports sociaux avec sa mère et ses frères et soeurs. Sa vie change alors brutalement et il devient le centre de toutes les attentions d'un monde humain, qu'il va apprendre à déchiffrer extrèmement rapidement. Mais plus de rapport avec son espèce ... Alors bien sur, quand il en croise un, il manifeste sa joie, mais ne peux l'approcher. Or le langage canin passe obligatoirement par l'échange des odeurs, et l'adoption de postures spécifiques. A force de ne pouvoir les exprimer, Filou va perdre petit à petit la bonne façon de communiquer et va faire la seule chose que lui permet sa laisse, aboyer et sauter dans tous les sens. Et les chiens en face risquent fort de faire de même. Avec le temps, ces animaux dont il ne comprend plus les intentions vont devenir inquiétants, et Filou, pour se rassurer, va se faire de plus en plus menaçant, genre" je vais faire semblant d'être très gros et très méchant pour qu'on ne m'approche pas ". Cerise sur le gâteau, il perçoit le stress de son maître, ce qui lui indique très clairement 2 choses : premièrement," j'ai raison de trouver ça inquiétant puisque pôpa le pense aussi", et deuxièmement "je dois défendre mon maître puisqu'il a peur". C'est le double effet kiss cool, et  le début de l'engrenage. 

Dans le cas de Haddock, il a été parfaitement sociabilisé dans ses premières semaines de vie, et donc doit juste se souvenir des codes, mais imaginez les dégâts sur un chien qui n'a pas béneficié d'un bon démarrage ?

Désolée d'avoir été un peu longue et peut être pas toujours très claire, mais c'est un point fondamental dans le bon développement du chien. n'hésitez pas à  poser vos questions dans les commentaires !